Skip to main content

Webinar - Cookieless (ép 4) : Retour d'expérience avec Se Domicilier : optimiser les budgets marketing grâce au Server-Side

En prévision de la fin des cookies tiers, Commanders Act a lancé sa nouvelle plateforme motorisée par le Server-Side

|

Dans un marché de la donnée de plus en plus réglementé et contraint, cette plateforme Commanders Act X, motorisée par le Server Side, permet aux équipes digitales de retrouver le contrôle et la visibilité dont elles ont besoin pour piloter des stratégies et des campagnes digitales efficaces, tout en restant conformes au RGPD.

Paris, le 6 février Commanders Act a lancé, en 2022, une Marketing Cookieless Platform qui donne aux marques un meilleur contrôle sur la collecte, le traitement et le partage des données clients et des signaux de consentement. Dans un monde post-RGPD sans cookies tiers, marqué par un fort taux d’adoption des bloqueurs de publicité, les annonceurs font face aujourd’hui à une réduction drastique de la collecte des données clients, qui impacte directement leur capacité à assurer la continuité d’un marketing digital data-driven.

Pour contourner ces difficultés, Commanders Act a conçu une nouvelle plateforme intégrée, basée sur des API, qui fournit une gestion centralisée de tout le cycle de vie de la donnée, de sa collecte jusqu’à son activation. En permettant aux équipes digitales de visualiser les flux de données et d’en contrôler en temps réel la qualité, le traitement et le partage, la nouvelle plateforme de Commanders Act permet aux marques de retrouver un usage plus efficient, plus sécurisé et plus responsable des données clients.

 

Faire face à la pénurie des données clients dans un marché en pleine mutation

On assiste, depuis quelques années, à une profonde mutation du marché de la donnée client, induite par la combinaison de plusieurs facteurs. La mise en application du RGPD en 2018, l’augmentation du taux d’équipement en bloqueurs de publicité (près de 37% en France) et l’annonce par Google de la fin progressive des cookies tiers sur son navigateur Chrome (qui détient plus de 58% des parts de marché des navigateurs web en France) a pour conséquence directe de réduire considérablement le volume de données disponibles et exploitables par les équipes digitales.

Or, ces dernières ont besoin de ces signaux clients pour nourrir, segmenter et piloter leurs stratégies marketing et créer de la valeur pour leurs utilisateurs. A défaut de signaux clients suffisants et suffisamment qualifiés, elles se retrouvent donc à prendre des décisions basées sur des échantillons incomplets et imparfaits, qui se traduisent par des campagnes moins pertinentes et moins performantes.

« Cette contraction progressive de la donnée client oblige les équipes digitales à repenser leur manière de travailler et de piloter leurs campagnes, explique Michael Froment, CEO et co-fondateur de Commanders Act. Le marketing data-driven doit désormais être construit sur des bases différentes de celles qui ont prévalu ces vingt dernières années, en donnant la capacité aux marques de collecter et d’exploiter la donnée client de manière raisonnable, responsable et efficiente. »

 

Une plateforme unifiée pour un marketing data-driven dans un contexte où prévaut le RGPD

Leader européen de la gestion des tags et de la collecte des données depuis plus de douze ans, Commanders Act a lancé, en juin 2022, sa nouvelle plateforme de Marketing cookieless en réponse aux récentes mutations du marché. Issue de deux ans de R&D et d’analyses des retours clients, cette nouvelle plateforme unifiée intègre l’ensemble des produits développés par Commanders Act pour fournir une gestion centralisée de tout le cycle de vie de la donnée, de sa collecte jusqu’à son activation. Avec cette nouvelle plateforme, Commanders Act a l’ambition d’accompagner les organisations dans la mise en œuvre d’une gouvernance des données grâce à cette CDP et avec la notion de Data Cleansing (standardisation et nettoyage des données).

Basée sur des API, la nouvelle plateforme permet aux marques de retrouver un usage efficient et un contrôle accru des données dans un contexte règlementé. Avec cette approche server side, l’ensemble des données collectées sont traitées puis ventilées auprès des différents partenaires depuis la plateforme Commanders Act. Les équipes digitales peuvent visualiser l’ensemble des flux de données collectées depuis n’importe quelle plateforme, puis leur appliquer des fonctions et mettre en place des règles automatiques de contrôle en temps réel de la qualité des informations.  Elles peuvent ensuite filtrer l’envoi des données à leurs partenaires en fonction de variables pré-déterminées.

Les équipes digitales deviennent donc plus agiles et plus efficaces dans la gouvernance des données, et peuvent s’assurer que l’ensemble des dispositifs qui en dépendent sont correctement alimentés. Elles sont en mesure de garantir à leurs utilisateurs une application réelle des règles affichées en matière de traitement des données, tout en s’assurant d’un taux de consentement compétitif grâce à des options d’optimisation des bannières de consentement, basées sur des métriques disponibles dans la plateforme.

L’approche server-side sur laquelle est basée la plateforme permet par ailleurs d’optimiser les performances web et la qualité de la navigation. Comme la multitude de requêtes javascript qui s’exécute dans le navigateur est remplacée par un seul appel de service côté serveur, les temps de chargement des pages sont considérablement réduits, et la qualité de l’expérience utilisateur nettement améliorée.

Une expérience utilisateur qui est d’ailleurs plus que jamais au cœur de la nouvelle plateforme de Commanders Act. Pour permettre de collecter le maximum de signaux consentis, la plateforme est en effet désormais basée sur les événements. La mesure porte donc non plus sur la propriété digitale ou le canal comme c’était le cas auparavant, mais sur chaque étape du parcours utilisateur. Cette approche centrée sur l’utilisateur permet de collecter les bonnes données pour mieux le comprendre et lui adresser les bons messages au bon moment.

« L’objectif de cette nouvelle plateforme est de permettre aux équipes digitales de continuer à piloter un marketing data-driven, en ayant une meilleure agilité et un meilleur contrôle sur les données collectées, traitées et partagées, tout en s’assurant de rester conforme au RGPD, souligne Michael Froment. Commanders Act se positionne comme un facilitateur de stratégies digitales, en offrant aux équipes digitales un meilleur accès, une meilleure gouvernance et une meilleure protection des données, assurant ainsi la continuité du marketing digital dans un contexte plus règlementé et plus régulé. Maintenant les équipes digitales sont en mesure de croiser les données online et offline pour mieux connaître leurs clients à chaque étape du processus d’achat. »

« Plus de 20 ans après le début de la collecte de données sur internet, nous entrons dans une phase hybride, où cohabiteront deux systèmes de gestion des tags : client side et server side. Le server side va progressivement devenir le standard du marché en matière d’échanges de données. Notre objectif est donc d’accompagner nos clients dans cette évolution, en leur proposant une nouvelle plateforme dessinée précisément pour adopter ce nouveau standard » conclut Michael Froment.

Pour ne rien manquer des dernières actualités de Commanders Act, abonnez-vous à notre newsletter !  

© Commanders Act. Tous droits réservés
Powered by CREAATION.