NOUS CONNAÎTRE

Notre histoire

Une nouvelle vision pour un engagement omnicanal avisé

3 digital marketing experts experiencing tag management issues

Un trio d’experts en marketing numérique faisait l’expérience directe des problèmes entourant la gestion de tags.

Au cours d’un voyage d’affaire, Mike, François et Sam sont venus à la conclusion que bien que tout l’écosystème de solutions marketing et publicitaires avait pris son envol, les questions d’intégration et de gestion des données étaient restés collées au sol.

Il devait bien y avoir une façon plus intelligente de travailler.

Plusieurs heures de vols et brouillons plus tard, l’idée de Commanders Act était née.

Équipe dirigeante

Michael Froment est le co-fondateur et Président Directeur Général de Commanders Act.

Dôté d’un Master en Econométrie, d’un DEA de Marketing et de plusieurs années d’expériences dans le monde des études et recherches en marketing, Michael a développé une véritable passion pour la data et ses applications au monde du marketing. Après 8 années passées à développer le positionnement de AT Internet au niveau Européen (Leader du marché du Webanalytics selon Forrester Research), Michael a développé une expertise digitale reconnue autour du Tag Management, de l’attribution et du contrôle et de l’activation de la donnée client.

Il intervient régulièrement en tant qu’expert dans les conférences européennes et participe activement à la construction de stratégies clients performantes.

François est responsable de la réussite de chaque client et dirige l’équipe de conseillers techniques spécialisés de  Commanders Act chargés de planifier, de déployer et d’optimiser la solution.

Avant de créer Commanders Act, il était Directeur du Consulting et des services professionnels de Xiti/AT Internet. À ce poste, il a recruté et dirigé une équipe internationale de consultants répartis dans cinq pays différents et chargés de mettre en place la solution pour des clients d’un grand nombre de secteurs. Cette expérience lui a permis d’acquérir une profonde connaissance du marché du Web analytics et de fournir des solutions profondément innovantes à des clients comme Air France, Accor, Gucci, Shibsted, TF1 ou PriceMinister. François, qui se passionne depuis longtemps pour le Web analytics et le Web-tracking sur le Web, a commencé sa carrière comme chef de projet Web chez Edatis, une grande société d’e-mailing et d’adserving. À ce poste, il a développé des solutions de tracking pour divers environnements, dont l’e-mail, l’adserving ou le Web analytics.

François est titulaire d’une maîtrise d’informatique de l’Epita (École Pour l’Informatique et les Techniques Avancées).

En sa qualité de directeur technique, Samuel dirige les activités de recherche et de développement de Commanders Act, notamment de la création de la plateforme de la solution et de l’ensemble des fonctionnalités produit.

Samuel a commencé sa carrière chez Edatis en tant que responsable du développement. Il a été le principal architecte d’Edatis Dialog, la solution phare de marketing par e-mail et en ligne de la société. Edatis Dialog est un des leaders du marché européen. Il est utilisé par des clients comme Voyages Sncf, le Club des Créateurs de beauté, Vertbaudet, Carat, Air France, Accor ou Telemarket. Samuel a dirigé l’équipe technique d’Edatis (45 personnes) pendant plusieurs années, développant et renforçant notamment les activités offshore de la société.

Samuel détient un diplôme d’informatique de l’ESIGETEL (école d’ingénieurs).

Conseil d’administration

Nicolas Babin est le directeur des solutions digitales et du business development pour le groupe Neopost. Avec plus de 25 ans d’expérience aux Etats Unis, Angleterre, Allemagne, Japon, Benelux et France, il apporte son savoir faire à l’international en marketing, vente, M&A et communication.

Auparavant, il fut Directeur Général du Groupe ConcoursMania, spécialisé dans l’utilisation des jeux en ligne pour utilisation marketing (gamification), COO d’AT Internet (spécialiste de web analytics). Il a construit sa carrière chez Sony Europe où il a eu plusieurs postes sur plus de 12 ans (Directeur Général de l’entité de cartographie numérique et système de navigation, Directeur Général de la robotique et Directeur de toute la communication – interne et externe).

Un véritable « Growth Hacker », il est multilingue (Français, Anglais, Allemand et un peu de Japonais).

Nicolas a mené avec succès deux IPOs (une sur le Nasdaq avec Cats Software à Palo Alto en 1995 et une sur NYSE Euronext à Paris avec le Groupe ConcoursMania en 2010) ainsi que plusieurs levées de fonds.

Georges-Edouard Dias possède une expérience de plus de 15 ans dans le domaine numérique et travaille actuellement sur un projet de start-up visant à aider les grandes entreprises CPG d’assurer l’efficience de marketing grâce à une meilleure maîtrise de leurs données. L’Oréal USA, l’ancien employeur de Dias, sera le client pilier de la start-up.

Dias a été chef de direction numérique chez L’Oréal de 2001 à Juin 2013. À ce poste, il a conduit L’Oréal dans l’ère numérique, avec l’aide de son équipe. Cette tâche comprenait la transformation de la communication à travers le monde, des opérations de vente, et des processus de gestion. Son équipe nouât des partenariats avec les principaux acteurs numériques mondiaux comme Apple, Facebook, Google et Microsoft. Elle se servit aussi du CRM et d’autres médias pour guider ses stratégies de communication et d’interaction client. Avant ce poste, Dias était vice-président du développement interactif chez L’Oréal USA où il a défini la politique de L’Oréal concernant le commerce numérique et a lancé le premier site e-commerce pour l’entreprise.

Dias est diplômé de l’Ecole des HEC de gestion à Paris, France.

Gilles Fabre est le directeur général de Nexway (100 M d’€ de CA, 160 personnes, 15 pays), leader et pionnier de la distribution numérique de logiciels, de jeux vidéo et d’applications (téléchargement).

Gilles Fabre était auparavant directeur-général adjoint de Smartbox (400 M d’€ de CA, 800 personnes, 19 pays), qui est devenu en 10 ans le leader mondial des coffrets-cadeaux. Il a également été directeur des clients et services chez Lapeyre (Groupe St Gobain), responsable des activités de CRM et en ligne, et cofondateur et codirecteur de Come & Stay, un leader français du marketing par e-mailing ciblé (Alternext : ALCSY).

Gilles Fabre est diplômé d’HEC et compte plus de 5 ans d’expérience en tant que conseiller en stratégie chez McKinsey.

Thierry Petit est un entrepreneur sur Internet qui possède plus de 17 ans d’expérience de la création de start-ups. Il est rapidement devenu un des acteurs majeurs de l’e-commerce en France. Il a notamment lancé le premier site Web de comparaison de prix en France (Toobo.com), qu’il a ensuite cédé à Liberty Surf en juillet 2000. Thierry Petit a créé Showroomprive.com en 2006 en collaboration avec David Dayan, un entrepreneur du secteur de la liquidation de stocks et des ventes privées hors ligne. Showroomprive.com est un service par adhésion qui organise des ventes privées exclusives pour ses membres, à l’occasion desquelles de grandes marques de vente au détail vendent des produits de designers, dont un large éventail d’accessoires de prêt-à-porter ou de produits prêts à l’emploi, des cosmétiques, des bagages, des articles de décoration intérieure, etc., le tout avec de fortes réductions (en moyenne 70 %).

En août 2010, Thierry a reçu un financement de 50 millions de dollars d’Accel Partners, le célèbre fonds d’investissement américain qui a financé Facebook, Groupon, Etsy et un grand nombre d’autres sociétés de premier plan travaillant sur Internet ou les nouvelles technologies. Ce financement lui a donné les moyens d’internationaliser ses activités et d’ouvrir des bureaux en Espagne, en Italie, en Angleterre, aux Pays-Bas, au Portugal, en Belgique et de porter la communauté Showroomprive à plus de 14 millions de membres en Europe.

Showroomprive est aujourd’hui un des leaders européens de l’e-commerce avec environ 500 employés et un chiffre d’affaires de 250 millions d’euros (326 millions d’USD) en 2012 (soit une croissance de 70 % par rapport à 2011). La société vise à présent un chiffre d’affaires de 350 millions d’euros (456 millions d’USD) pour 2013.

Thierry Petit siège également au conseil d’administration d’Acsel et préside la Commission pour le commerce électronique en Europe. Il investit dans un grand nombre d’entreprises Internet dont Avisdemaman, TagCommander (Commanders Act), Alittlemarket, Vinted, Soubis, Candlemarket, doyoubuzz, Platypus, Redvisitor, ChicType, Carnetdemode ou Youmimam.

Investisseurs

XAnge Private Equity

XAnge Private Equity

Fondée en 2003 avec des bureaux à Paris, Munich et Berlin, la division Innovation et Technologie de XAnge Private Equity investit dans des sociétés à croissance rapide, dans l’industrie du digital, du mobile, des logiciels SaaS  et de la fintech. Présente en France, en Allemagne et en Europe de l’Ouest, XAnge est un fonds multi-entreprise avec deux LPs industriels et financiers. Plus récemment, XAnge Private Equity a été l’un des premiers investisseurs dans Neolane, qui a été vendu à Adobe en 2013.

Hi Inov

Hi Inov

Hi Inov est la division capital-risque de Dentressangle Initiatives. Hi Inov a pour objectif la croissance des entreprises technologiques dans les domaines de POS et des logiciels SaaS avec un accent sur les services en ligne, l’e-commerce complexe ou de niche, les médias numériques, l’Internet mobile et des dispositifs de communication.

Fond Bpifrance Digital Ambition

Fond Bpifrance Digital Ambition

Le fond Bpifrance Digital Ambition vise les entreprises de technologie numérique de taille moyenne. Munie d’un fond de 300milion€, l’initiative est financée par la Caisse des Dépôts et gérée par Bpifrance. Lancé par l’Etat français dans le cadre de son Programme investissement d’avenir, le fonds co-investit dans des entreprises technologiques à fort potentiel pour l’innovation et la croissance.